Esprit Mojito
header Esprit Mojito

08 Févr
2012
Au Carayou mon planteur à la main

Bonjour Jean-Marc, Je commence par le voyage avec AF horrible (500 personnes). Pas une place de libre, Après un retard de l’équipage annoncé en salle d’embarquement, nous étions tous installés à nos places Quand une annonce nous dit que des techniciens vont venir dans l’avion pour changer un panneau au plafond ! Résultat 1h30 pour le changement du panneau sous nos yeux ébahis ! De plus j’avais un problème car un monsieur de très forte corpulence Se trouvait à côté de moi, occupant la moitié de ma place, Richard a été obligé de prendre la place couloir, j’ai du supporter d’être collée à ce Monsieur Durant 9H30 ! Un cauchemar sans fin, moi qui déteste la promiscuité. Il aurait pu se mettre côté couloir mais sa copine préférait évidemment y être. Heureusement à l’arrivée pas de contrôle papier et nous avons eu directement nos valises car elles étaient estampillées priority car vu le monde on n’était pas rendus Et il fallait encore prendre la voiture et aller à l hôtel ! En arrivant au Carrayou mon planteur à la main, la joie m’a envahi et l’espace de mes gestes retrouvé me rasséréna. La chambre était surclassée vue mer, belle surprise  (chambre 134 à gauche du resto petit dèj). Nous étions la dernière chambre chouette car après c’est sur le vieil hôtel abandonné Que les clients avaient comme vue !! Le buffet du petit dèj était moins bien que les années précédentes moins de fruits et peu de choix dans l’ensemble. Le personnel est extra et très gentil sauf quand il y a du monde car ils se sentent dépassés (séminaire de Mardi hôtel complet). A part l’hôtel je suis allée dormir dans une maison coloniale sur l’ilet Oscar une nuit, c’était magique mais très chaud et moustiques. Le lendemain des amis de notre connaissance sont arrivés avec 12 langoustes fraiches, quelle bonté et quel délice, mes papilles exaltaient ! Beaucoup de pluie ce jour là. De retour à l’hotel je suis allée au Spa, ou la déco est GÉNIALE (j’aimerais que tout l hôtel soit comme ça ! Par contre accueil presque atone et pas souriant (sauf avec son copain au téléphone pendant ½ heure) et massage très moyen. Les produits utilisés pour massage sont toujours les mêmes (huile essentielle de lavande et mandarine rouge), le potentiel de ce spa n’est pas du tout exploité. Le lendemain me voilà repartie pour une virée au Nord ou les grains s’enchainent du côté de grande Rivière chez un Béccé très sympa (notre connaissance), la nature y est merveilleuse maison coloniale sublime mais c’est loin de tout. Le retour se passa très bien car j’étais enfin côté hublot et personne à côté de nous donc nous nous sommes étalés c’était super. Les repas AF sont très mauvais je confirme. Je vous remercie pour tout Jean-Marc et je crois que la prochaine fois je voyagerai par Air Caraïbes. A bientôt, Pascale Piquet

Lire la suite...

CARAYOU H0TEL SPA AVION Posté le 08/02/2012